Bonjour humain, je suis monsieur Bip-bip, un
robot avec des sentiments, alors ménagez-moi quand vous commenterez cet article. J’ai grandi en tant que robot aspirateur dans un petit village, je me suis ensuite rendu à la ville afin de réaliser mon rêve : « travailler dans la restauration ». J’ai peu à peu monté les échelons, passant de séchoir à main dans une brasserie à minuteur dans un hôtel. Aujourd’hui je m’apprête à devenir un vrai robot cuisine ! 

J’ai vu mon secteur évoluer à une vitesse folle et mes confrères devenir de plus en plus performants. Faisons un petit tour des innovations mises en place, qui me feraient presque sentir obsolète mais qui m’inspirent énormément.

On peut diviser mes amis en deux catégories :

Les cuistots 

Moley Robotics est une startup qui a développé un robot chef cuistot complètement automatisé. Il reproduit n’importe quelle recette en apprenant les gestes d’un vrai chef ! De quoi vous rendre tous obsolètes ? Pas vraiment, Bip-bip pense que la cuisine passe également par ce que vous appelez sentiments et audace. Pas sûr que je puisse en faire preuve. 

Motley Robotic
Robot cuistot de Motley Robotic. Crédit : https://theflighter.com/robot-kitchen-moley-robotics-cook-cleaning/

Nous, robots cuisiniers, savons nous spécialiser comme vous !

 

Aux états-unis, la chaîne de restauration CaliBurger nous a fait confiance ! Place à des steaks parfaitement cuits avec Flippy, équipé de nombreux capteurs et caméras, il est capable d’apprendre de lui-même et de tenir la plaque pendant tout un service. Bip-bip serait presque jaloux. Flippy est tellement efficace qu’un problème est survenu, nos amis les humains n’arrivent pas à suivre le rythme d’assemblage des burgers ! Tremblez humains!

Flippy de cali burger
Flippy, un robot conçu par Motley Robotic qui fait des burgers.

Ces solutions sont plus efficaces dans la restauration rapide ou collective, ou les produits doivent êtres uniformisés, les rythmes soutenus, compatibles avec un coût des robots important. (Entre 10 000 et 30 000 euros). De quoi faire perdurer notre patrimoine et les petits restaurateurs encore longtemps !

Les serveurs  

Car moi et mes collègues ne sommes pas bons qu’à cuisiner, nous assurons le service comme des pros ! Le café X à San Francisco a ouvert en 2017, et c’est un barista complètement autonome qui y sert un café toutes les 20 secondes. Les commandes se font par une application.

Robot serveur café x
Un robot qui sert des cafés à San Franscisco – Crédit : Café X

Le service par des robots peut aller beaucoup plus loin et recréer un véritable service client . Le restaurant FOODOM Tianjiang Food Kingdom en chine fonctionne avec plus 40 petites mains robotisées. Les robots-cuisiniers peuvent préparer plus de 200 plats, 24h/24 sans demander de congés. (Une honte, monsieur Bip-bip commence à rouiller aussi) 

Le service est automatisé par des rails sur le plafond de l’établissement et vous pouvez demander des renseignements aux nombreux robots intelligents qui se déplacent dans le restaurant. Avec une croissance de la robotique industrielle de 21% en 2020 en Chine, les robots n’ont pas fini de vous en faire manger !

Pourquoi les robots ?

Alors pourquoi choisir une équipe de robots super coûteuse ? On ne sait pas conseiller les clients et on enlève un charme certain à l’art de la cuisine. D’abord parce qu’on adore ça, ma carte-mère est toute frétillante de sentir toutes ces bonnes odeurs. Ensuite, avec nous, pas de soucis de personnel, et on connaît les difficultés de recrutement dans le milieu de la restauration en ce moment. En cause, les horaires et le rythme de travail soutenu, ce n’est pas un souci pour nous ! Pourquoi ne pas assigner les humains à des tâches plus gratifiantes ?

Je sais que l’omniprésence des robots et de la technologie peut faire peur, d’autant plus dans le milieu très sacré de la restauration. Nous avons parlé de solutions très futuristes mais nous pouvons parvenir à un juste équilibre, nous pouvons vous accompagner, réduire la pénibilité du travail dans la restauration et même améliorer le service client. 

Et il n’y a pas que les robots pour cela ! De nombreuses solutions existent pour faciliter l’activité des restaurateurs. Si le cœur vous en dit, découvrez ici (👈) ce que mes amis humains de La Mangerie vous proposent.

 

Partager cet article :

ARTICLES SIMILAIRES

#Avril 🥚

Lundi de Pâques : conseils pour sonner le début de la saison estivale dans votre restaurant    Pâques et ses traditions  Pâques est une fête

#Mars 🍀🍻

Les recettes de la Saint-Patrick : comment les mettre en avant dans mon restaurant 🍽 Le 17 Mars, on célèbre la Saint-Patrick en Irlande. La